Comment calculer ses besoins en bois de chauffage ?

 

 

 

Il est important dans une optique d’anticipation, de pouvoir calculer nos besoins en bois de chauffage pour les prochaines saisons. Pour effectuer ce calcul, vous devez tout d’abord être à jour sur les facteurs de variation de ces besoins. En voici les principaux :

 

 

 

  • La zone géographique dans laquelle vous habitez. En effet, les températures et le taux d’ensoleillement jouent sur le besoin en chauffage. A prendre en compte également, le fait d’être une maison indépendante, au cœur d’un village par exemple, ou encore mitoyenne,
  • Le niveau d’isolation de votre habitation est important, que ce soit par les fenêtres, les combles, les sols, les murs ou encore les ventilations,
  • La taille de votre logement entre aussi en compte : sa superficie et la hauteur de ses plafonds,
  • L’utilisation d’un appareil de chauffage performant et sa complémentarité avec d’autres appareils est également importante
  • Le fait de brûler un bois de bonne qualité et bien sec influe sur l’énergie qui sera dégagée par la combustion. Celle d’un bois humide est d’abord utilisée pour sécher le bois avant d’apporter des calories. Nous perdons donc de l’argent et de plus nous polluons.
  • Enfin, il est important de prendre en compte les habitudes de vie de chacun. La température souhaitée, le taux d’aération et la volonté de chauffer constamment ou non.

 

 

Ce sont les principaux critères utilisés en France pour calculer le besoin en bois de chauffage d’un foyer. La moyenne nationale se trouve entre 5 et 12 m3 de bois par an. Si vous souhaitez, vous pouvez dès à présent faire le calcul de vos besoins en bois de chauffage.